Etre en Deuil et faire un parcours de Reliance

Chaque deuil est unique et suit un chemin qui lui est propre

Un deuil est un cheminement intérieur naturel, propre à chaque personne, dont le déroulement est influencé par les circonstances du décès, la relation antérieure au défunt, la personnalité de l’endeuillé(e), son entourage, etc. La personne en deuil parcourt ce chemin à son rythme, et parfois de manière plus ou moins chaotique. L’approche que je vous propose ne suppose pas d’être « conforme » à un schéma : venez avec ce que vous ressentez, avec vos difficultés et vos ressources… cela suffira…

Faire un parcours de Reliance lors d’un deuil

Un parcours de Reliance se compose de plusieurs séances personnalisées et adaptées au vécu de la personne en deuil. Cela est fait d’une manière « douce » et positive à l’aide de mots, d’images, d’émotions, d’objets, de récits, de ressentis, de doutes, de certitudes… A l’issue d’un parcours de Reliance la personne endeuillée peut prendre conscience de la relation et des attachements avec la personne décédée, les transformer et les intègrer.

Deuil d'un parent, d'un conjoint, d'un enfant

Travailler avec des images, des écrits, vos ressentis, des objets, vos paroles…

Un deuil ce n’est pas oublier un être cher
mais intégrer sa perte dans le parcours de notre vi
e

La fin d’un deuil c’est un regard qui se tourne vers l’avenir, ce sont des actions qui se projettent dans le futur, des problématiques qui se dénouent… Il peut rester des reliquats de tristesse ou de regrets, mais ils n’entravent pas l’endeuillé(e) qui peut, maintenant, se (re)mettre en route. Enfin dégagé(e) de tout ce qui le retenait dans le passé, il(elle) envisage sa vie avec une énergie nouvelle.
Les bénéfices de la relation à son proche décédé, jamais oublié, sont intégrés à son existence et il(elle) en a conscience.

Le deuil n’est pas une maladie…

Même si il a comme similitude de s’imposer à nous et de déclencher des symptômes le deuil n’est pas une maladie… La densité d’un deuil peut échapper à notre logique et nous troubler profondément mais il déclenche également un processus d’autoguérison qui tend, à terme, à favoriser l’intégration de la perte de la personne décédée. L’un des apports d’un parcours de Reliance est de permettre à la personne endeuillée de se situer, d’observer des changements, de conscientiser ses émotions.

Certains d’entre nous seront plus touchés par ces souvenirs, émotions, sensations liés
à la personne décédée et qui émergent soudainement dans notre quodidien…
D’autres seront plus affectés par les symptômes d’une dépression induisant tristesse, mélancolie ou absence de désir. D’autres encore auront à coeur de faire vivre les souvenirs au risque de s’en détacher difficilement… Chaque deuil est un chemin.